Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Marion Maréchal-Le Pen, la nouvelle héritière

Troisième génération d’une dynastie politique, Marion Maréchal-Le Pen a baigné depuis l’enfance dans l’environnement du Front national. Aux dernières élections, la petite-fille de Jean-Marie Le Pen n’a pas emporté la région PACA, mais elle n’a pas dit son dernier mot.

Voir la vidéo

Marion Maréchal-Le Pen a baigné depuis son enfance dans l’environnement du parti. En 1992, à 2 ans, elle posait déjà dans les bras de son grand-père Jean-Marie pour une affiche électorale. Ce serait d’ailleurs lui qui l’aurait ensuite poussée sur le devant de la scène. Une réussite puisqu’à l’âge de 22 ans, en juin 2012, elle était élue députée du Vaucluse.

Elle ne sera pas présidente de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, mais elle entre au conseil régional avec 41 élus. Assaillie par les caméras avec lesquelles elle a appris à composer, elle est devenue une vitrine du Front national, aux allures de jeune fille rangée mais au discours radical. Sa mission serait-elle de conserver dans les rangs du parti sa frange la plus conservatrice ?

A la droite du FN

Dans le Vaucluse, celle qui a longtemps habité le manoir familial dans un quartier huppé de Saint-Cloud cultive "la France d'en bas". Elle sillonne les routes communales, les marchés et part à la rencontre des habitants. Inlassablement, elle laboure le terrain et sème ses idées. En trois ans, elle a réussi à s'ancrer dans le paysage.

Comme son grand-père, dont on la dit très proche, elle se singularise par des déclarations polémiques et cultive ses soutiens à la droite du FN, loin de la stratégie de "dédiabolisation" de sa tante Marine, avec qui elle a pris ses distances.

Profitant du bon report des électeurs de gauche, Christian Estrosi lui a finalement raflé la région PACA avec 54,78% des voix. Mais Marion Maréchal-Le Pen n’a pas dit son dernier mot, et prépare déjà la suite.

Un reportage de Sylvain Pak, Lionel Poussery et Leslie Benzaquen.

\"Envoyé spécial\". Marion Maréchal-Le Pen, la nouvelle héritière
"Envoyé spécial". Marion Maréchal-Le Pen, la nouvelle héritière (ENVOYE SPECIAL / FRANCE 2)