Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Envoyé spécial. Haut débit : l'opérateur citoyen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Envoyé spécial. Haut débit: l'opérateur citoyen
FRANCE 2 / PERRINE BONNET
Article rédigé par
France Télévisions

Dans un petit village du Tarn privé d'Internet haut débit. Les habitants ont décidé de se prendre en main. Une association s'est constitué en "opérateur citoyen" et installe la fibre optique dans le village. Un extrait de "des Français hors réseau" diffusé le jeudi 5 mai dans Envoyé spécial. 

A Viviers-lès-Lavaur il y a moins de 200 habitants et un opérateur télécom. Ce petit village n'a pas accès à l'internet haut débit, aussi, les citoyens ont décidé de se prendre en main, sans attendre l'action de l'Etat ou des grands opérateurs privés. Pour ces derniers, installer la fibre optique pour quelques dizaines de familles, ce n'est pas rentable. Une association d'habitants, après s'être enregistrée auprès du gendarme des télécom, est devenue opérateur "citoyen". Réunissant les compétences et le matériel des ingénieurs ou des paysans du village, ils ont déployé, eux-mêmes, leur propre fibre. "On arrive à produire un service dans des conditions économiques que des opérateurs, dans un environnement concurrentiel, ne peuvent pas produire".  Après deux ans d'efforts, ils auront le haut débit dans la soirée.

 

Extrait de "Français hors réseaux" une enquête de Perrine Bonnet et Laura Aguirre de Carcer diffusée dans Envoyé spécial le 5 mai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Envoyé spécial

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.