Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Envoyé spécial. Daech, des citoyens français au front

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 17 min.
Envoyé spécial. Daech, des citoyens français au front
Article rédigé par
France Télévisions

Ils quittent la France pour affronter le groupe Etat islamique les armes à la main. Portraits de trois Français qui ont rejoint les peshmergas.

Après les attentats de 2015 en France, des citoyens français ont décidé de se mobiliser et de s’engager. Certains quittent la France pour affronter le groupe Etat islamique en première ligne, ils partent en Irak rejoindre les peshmergas, ces combattants kurdes qui résistent à Daesh.

Avec leurs frères d'armes kurdes

Derrière eux, ils laissent qui un père aimant, qui deux filles, sans savoir quand ils les reverront ni même leur parleront de nouveau. Ils rejoignent leurs frères d'armes kurdes et partagent les conditions spartiates du front : à dix par chambrées, dormant à même le sol, abonnés au riz-sauce tomate jour après jour et aux douches froides. Et surtout, à quelques kilomètres, de l'autre côté de la ligne de front, les jihadistes, leurs ennemis, dont ils savent ce qu'ils font aux prisonniers… Portraits de François, Mickaël et Nicolas.

Un reportage d'Yvan Martinet, Olivier Broutin, Reynald Lellouche et Yann Moine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Envoyé spécial

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.