Envoyé spécial, France 2

VIDÉO. Envoyé spécial. A Cassis, on se baigne dans les excréments

Au cours de son enquête sur la pollution des calanques de Marseille, "Envoyé spécial" a rencontré un courageux apnéiste qui plonge en eaux plus que troubles... Extrait.

Voir la vidéo

Au cœur du Parc national des calanques, la magnifique baie de Cassis. Mais une canalisation embarrasse les pouvoirs publics. Elle a été découverte par un apnéiste, Michel Dron, de l'association Nox Diving.

Celui-ci explique que, pour ne pas se faire repérer, il laisse son bateau en remorque et part "en mission commando" en apnée, à une centaine de mètres de la plage et de ses baigneurs. Voici ce que l'apnéiste a filmé avec sa caméra, à 5 mètres de profondeur : un nuage d'excréments sortant d'une des canalisations de la station d'épuration. Pendant la saison touristique, la station déborde : elle serait saturée. Les eaux sales sont directement rejetées dans la Méditerranée.

Un tourbillon d'excréments à 100 mètres des plages

Michel remonte en crachant et avec une grosse "envie de vomir".  Il s'est retrouvé "dans un tourbillon de détritus, d'excréments... C'est infect ! A 100 mètres du bord ! Quand il y a vent d'est, tout part là-bas, s'étouffe-t-il en désignant les plages. Une catastrophe !" 

"Les filtres sont censés retenir le caca, explique-t-il, mais là, les filtres, il n'y en a pas. C'est pour ça que ça sort noir et marron..." La mairie de Cassis prétend que ces rejets ont été traités et dépollués. Juste après cette plongée, Michel a contracté une gastro-entérite.

Extrait de"Calanques en eaux troubles" du 28 juillet 2016.

Eaux souillées
Eaux souillées (FTVI / CAPTURE D'ECRAN)