13h15, France 2

"13h15 le dimanche". I > Les Gauthier : sans haine ni vengeance II > Mémoires d'éléphants

a revoir

Présenté parLaurent Delahousse

Diffusé le 08/07/2018Durée : 01h24

Voir la vidéo

I > Les Gauthier : sans haine ni vengeance

Un procès historique, et pourtant peu couvert par les médias, vient de s'achever à la cour d’assises de Paris. Celui de deux anciens bourgmestres rwandais poursuivis pour génocide et crimes contre l’humanité.

Les deux hommes, accusés de participation au génocide des Tutsis il y a vingt-quatre ans, avaient refait leur vie en France, échappant à la justice. Ils n’auraient probablement pas été inquiétés sans le dévouement et la ténacité d’un couple franco-rwandais : Alain et Dafroza Gauthier.

Pour que cesse l'impunité

Ces deux Rémois ont été frappés de plein fouet par l’horreur en 1994 : la famille de Dafroza a été presque entièrement tuée. Quarante ans de mariage et vingt ans de combat. Ensemble, ils consacrent tout leur temps à retrouver les suspects et à enquêter au Rwanda à la recherche des témoins du drame. Pour que la justice française puisse se saisir de ces dossiers.

Pour le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15), Mallory Ahounou, Simon Fichet et Fanny Martino ont suivi ce procès. Malgré l’éloignement et le temps qui passe faisant les affaires des bourreaux, les Gauthier ne lâchent pas prise. Sans haine ni vengeance, mais pour que cesse l’impunité…

II > Mémoires d'éléphants

Dans le cadre de sa série documentaire "Monde cruel", consacrée à la "sixième grande extinction", le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) raconte cette semaine l’histoire d’une espèce en voie de disparition : l'éléphant.

Sur le continent africain, l'un d'entre eux est tué toutes les vingt-six minutes, chassé pour son ivoire ou sa viande. A ce rythme, les éléphants d’Afrique centrale pourraient disparaître d’ici à dix ans. Céline a décidé de leur venir en aide.

Les mafias impliquées dans le trafic d'ivoire

La jeune Française porte secours aux éléphanteaux orphelins avec le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), une association créée en 1969 qui sauve des animaux en détresse partout dans le monde. Mais parfois, elle va plus loin… Jean-Sébastien Desbordes, Matthieu Martin, Alexandre Paré et Nicolas Berthelot l’ont également suivie dans une incroyable enquête.

Un an après le massacre de six cents éléphants dans le parc national de Bouba Ndjida, au Cameroun, Céline et Emmanuel, ancien de la brigade des stupéfiants congolaise, ont remonté une filière de trafic d’ivoire. Du petit chasseur aux commanditaires, du passeur aux acheteurs, ce business illégal implique de nombreux intermédiaires, et surtout le crime organisé, car les mafias considèrent aujourd'hui l'ivoire comme un produit d’investissement… 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==