Guerre Israël-Hamas : deux étudiantes américaines lancent un appel à dialoguer

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, la situation au Proche-Orient fait partie des sujets de préoccupation des étudiants américains. Dans le New Jersey, deux étudiantes, l’une juive, l’autre musulmane, ont lancé un appel pour favoriser le dialogue. -
Guerre Israël-Hamas : deux étudiantes américaines lancent un appel à dialoguer Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, la situation au Proche-Orient fait partie des sujets de préoccupation des étudiants américains. Dans le New Jersey, deux étudiantes, l’une juive, l’autre musulmane, ont lancé un appel pour favoriser le dialogue. - (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, la situation au Proche-Orient fait partie des sujets de préoccupation des étudiants américains. Dans le New Jersey, deux étudiantes, l’une juive, l’autre musulmane, ont lancé un appel pour favoriser le dialogue.

Tout a commencé en octobre 2023, avec le début de la guerre entre Israël et le Hamas. Dans une petite ville du New Jersey (États-Unis), où 40% de la population est juive, les tensions avec l’importante communauté musulmane étaient palpables, jusque dans les couloirs du lycée. Alors, deux lycéennes réagissent : Liora et Rawda, l’une juive, l’autre musulmane. Elles lancent un appel à dialoguer sur les réseaux sociaux.

Des groupes de parole créés

 

"Au départ, j’étais partie pour manifester, mais j’ai décidé de dialoguer plutôt. J’ai posté sur Instagram en demandant qui serait prêt à organiser des événements éducatifs pour les adolescents. Et Liora s’est emballée", raconte Rawda. Des groupes de parole sont alors créés, avec des règles de conduite. "On a demandé à tout le monde de signer un contrat stipulant qu’il n’y aurait pas de cris, pas d’attaques personnelles", explique de son côté Liora.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.