Guerre en Ukraine : l’hiver arrive à Kiev

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : l’hiver arrive à Kiev
Article rédigé par
H. Huet, C. Gindre - France 3
France Télévisions
Samedi 19 novembre au matin, un premier train est parti de Kiev pour rejoindre Kherson, en Ukraine, une ville reprise aux Russes. Le quotidien y reste pourtant difficile. 10 millions d’Ukrainiens sont actuellement privés d’électricité.

La neige qui tombe sur Kiev (Ukraine), samedi 10 novembre, est un motif d’inquiétude. Les enfants font des bonhommes de neige, malgré le froid. L’électricité et le chauffage sont régulièrement occupés dans la capitale. Chez la mère d’un enfant de 10 mois, la température est encore supportable. Pour le courant, il faut être à l’affût afin de recharger les appareils électriques et cuisiner en même temps. Si la situation s’aggrave, elle envisage de partir à l’étranger avec son bébé.

Des habitants plongés dans l’obscurité

D’autres habitants recourent au système D, comme l’utilisation de panneaux solaires récupérés. Comme dans une bonne partie du pays, chaque soir, des habitations de Kiev sont plongées dans l’obscurité. Faute de l’emporter sur les champs de bataille, la Russie a récemment adopté une nouvelle stratégie : elle bombarde les installations vitales, espérant ainsi saper le moral des Ukrainiens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.