Affaire Morano sur "la race blanche" : Sarkozy sanctionne

Condamnation unanime des propos de Nadine Morano, ce mercredi 30 septembre, Nicolas Sarkozy a tranché. France 2 fait le point.

FRANCE 2

Après quatre jours de polémique, Nicolas Sarkozy a tranché. Il lâche Nadine Morano et demande aux instances du parti Les Républicains de lui retirer son investiture pour les régionales. Quelques minutes plus tard, Nadine Morano joue l'étonnement et se dit victime de la jalousie des autres.

"La France est un pays de race blanche"

À l'origine, une déclaration de l'élue samedi soir sur la plateau de "On n'est pas couché". Invoquant le général de Gaulle, l'élue avait alors déclaré : "La France est un pays aux racines judéo-chrétiennes. La France est un pays de race blanche, dans laquelle on accueille aussi des personnes étrangères".

Ce mercredi après-midi, à l'Assemblée, ce qui est devenu l'affaire Morano était au coeur des débats. Une occasion saisie par Manuel Valls pour donner une leçon à la droite. Ce soir, Nadine Morano refuse de s'excuser. Tout en affirmant avoir été mal comprise, elle affirme qu'elle ne va pas se laisser faire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nadine Morano était l\'invitée de l\'émission On n\'est pas couché, le 26 septembre 2015 sur France 2.
Nadine Morano était l'invitée de l'émission On n'est pas couché, le 26 septembre 2015 sur France 2. (ON N'EST PAS COUCHE / FRANCE TELEVISIONS)