Cet article date de plus de sept ans.

Sarkozy : "Vous ne pourrez jamais me détacher du destin de la France"

"La politique me fatigue, mais vous n'êtes pas débarrassés de mon intérêt pour la France", a-t-il déclaré lors d'un déjeuner, selon le magazine "Paris-Match".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Nicolas Sarkozy arrive à Nice (Alpes-Maritimes), pour une conférence privée, le 27 septembre 2013. (VALERY HACHE / AFP)

Nicolas Sarkozy va-t-il revenir en 2017 ? Alors que sept Français sur dix l'espèrent, et que les sympathisants UMP l'estiment plus capable que François Fillon, l'ancien président tergiverse, selon le magazine Paris Match paru jeudi 24 octobre.

L'hebdomadaire rapporte des propos ambigus : "La politique politicienne ne m'intéresse plus. Mais vous ne pourrez jamais me détacher du destin de la France", a-t-il déclaré à des entrepreneurs avec lesquels il déjeunait, le 11 octobre. "La politique me fatigue, mais vous n'êtes pas débarrassés de mon intérêt pour la France", a ajouté l'ex-locataire de l'Elysée.

"Ces rapports de terrain me manquent"

D'après le magazine, Nicolas Sarkozy ne se plaint pas : "Je suis marié à une belle Italienne, j'ai une fille adorable, je gagne de l'argent et la politique 'politicienne' ne m'intéresse plus", aurait-il déclaré. Mais il y a une ombre au tableau : l'absence de contact avec les Français. Paris Match raconte une visite de Nicolas Sarkozy à l'hôpital Necker, à Paris. De retour, il est "ému" et confie : "Ces rapports de terrain me manquent." 

Bref, Nicolas Sarkozy est toujours en proie au doute. "Tous ses proches sont unanimes : 'Ce n'est pas clair dans sa tête'", écrit Paris Match.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.