Selon Olivier Faure (PS), "il y a eu un grand débat, mais tout recommence comme avant"

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, est l'invité des "4 Vérités" de France 2, jeudi 22 août.

France 2

Interrogé par Guillaume Daret sur le G7 qui va se dérouler à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure pense que cette réunion des sept pays les plus riches du monde est un "cadre obsolète, né sous Valéry Giscard d’Estaing, à une autre époque, et qui aujourd’hui, met sur un strapontin un continent entier, l’Afrique, qui est appelé à venir comme simple invité et qui n’a pas la voix au chapitre".

"Un seul qui décide"

Concernant la politique d’Emmanuel Macron, "je ne veux pas seulement un changement de méthode, mais je veux un changement de politique. Et ce que je vois, c’est qu’il y a eu un grand débat, mais tout a recommencé comme avant. Emmanuel Macron joue la montre : il attend les municipales et il ne veut surtout pas s’engager sur le dossier chaud des retraites avant les municipales, renvoie le dossier à plus tard et occupe les Français en leur laissant penser que la décision leur appartient. Mais la vérité depuis deux ans, on l’a connaît : il n’y a qu’un seul qui décide".

Olivier Faure, le secrétaire général du Parti socialiste.
Olivier Faure, le secrétaire général du Parti socialiste. (JACQUES DEMARTHON / AFP)