Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Primaire de la gauche : Manuel Valls enfariné à Strasbourg par un opposant au 49.3

L'individu qui a vidé un sac de farine sur la tête de l'ancien Premier ministre a été immédiatement interpellé. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Valls et son épouse, la violoniste Anne Gravoin, visitent le marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin), le 22 décembre 2016. (PATRICK HERTZOG / AFP)

"49.3, on n'oublie pas ! On n'oublie pas !" Alors qu'il se promenait sur le marché de Noël de Strasbourg, dans le cadre de la campagne de la primaire de la gauche, Manuel Valls a été enfariné par un opposant, jeudi 22 décembre, vers 14 heures. La scène est survenue alors que Manuel Valls entrait dans un café pour rejoindre des élus de gauche et des sympathisants. Elle a été captée par des journalistes de la chaîne BFMTV. 

L'auteur des faits interpellé dans la foulée

L'auteur de l'incident, un homme d'une trentaine d'années, a réussi à s'approcher de l'ancien Premier ministre par derrière, avant de lui vider un sac de farine sur la tête. Il en a profité pour l'interpeller sur l'article 49.3 de la Constitution, alors que Manuel Valls, qui a utilisé cet outil controversé six fois lorsqu'il était en fonction, a annoncé vouloir le supprimer s'il était élu à la présidence de la République en 2017.

L'individu a été interpellé dans la foulée par la police. Manuel Valls est, lui, resté impassible, s'essuyant le visage avec un mouchoir avant de s'installer dans cet établissement qui jouxte le marché de Noël. Il a ensuite minimisé l'incident dans un tweet : "Quelques grammes de farine mais des kilos de sourires", a-t-il écrit. 

Manuel Valls bon joueur après avoir été enfariné dans les rues de Strasbourg
LCP / FRANCE 2

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.