Primaire socialiste : "Macron est le bienvenu", affirme Lienemann

La candidate à la primaire socialiste Marie-Noëlle Lienemann est l'invitée politique du Grand Soir 3 ce mercredi 5 octobre.

France 3

Échanger le RSA contre des heures de bénévolat est illégal, car, explique Marie-Noëlle Lienemann dans le Grand Soir 3 ce mercredi, "c'est une garantie donnée pour que les gens puissent retrouver un travail. 40% des gens qui y auraient droit ne le demandent pas, car c'est compliqué et parce qu'ils ne connaissent pas leur droit. Cette idée qu'il y aurait une oisiveté générale est une erreur".

Alliance possible avec Montebourg ou Hamon

La sénatrice de Paris et candidate à la primaire socialiste ne rejette pas une éventuelle convergence avec ses rivaux de la primaire Gérard Filoche, Arnaud Montebourg et Benoit Hamon, car elle ne prétend pas à elle toute seule détenir la vérité, mais "il doit y avoir d'abord une phase de débats".

Quant à la participation à la primaire d'Emmanuel Macron, "c'est son problème", assène Marie-Noëlle Lienemann. "Il est le bienvenu, comme tous ceux qui se considèrent de gauche, mais je ne trouve pas ça si clair dans son discours puisqu'il passe son temps à dire ni gauche ni droite". L'élue socialiste a "l'intime conviction que s'il participait à la primaire de la gauche, il ne la gagnerait pas".

Le JT
Les autres sujets du JT