Cet article date de plus de quatre ans.

En images "Le choc des deux gauches" à la une des journaux après le premier tour de la primaire

Après l'arrivée en tête de Benoît Hamon au premier tour de la primaire devant Manuel Valls, la presse voit dans ce résultat un coup de force des frondeurs au sein du PS. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.

"Le duel", "le choc", la "guerre des deux gauches". Au lendemain du premier tour de la primaire de la gauche, lundi 23 janvier, la plupart des journaux font une même lecture des résultats. Pour la presse nationale et régionale, l'arrivée en tête de Benoît Hamon (plus de 36% des voix) devant Manuel Valls (31%) témoigne d'une fracture idéologique entre deux courants du PS, que l'on imagine difficilement se réconcilier après la "joute Hamon-Valls" que sera le second tour.

>> Suivez en direct les réactions au lendemain du premier tour de la primaire

D'autres journaux mettent en avant "la surprise" Benoît Hamon, face à un ancien Premier ministre "à la peine". Entre le score obtenu par le vainqueur et la troisième place d'Arnaud Montebourg (17,5%), certains titrent sur le "coup" de force "des frondeurs". 

La primaire de la gauche à la une des journaux, le 23 janvier 2017. (FRANCEINFO)


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.