VIDEO. Les Roms de Gardanne vivent en toute légalité depuis deux ans

La commune de Gardanne (Bouches-du-Rhône) accueille depuis deux ans une douzaine de familles roms qui ont trouvé refuge sur une ancienne friche industrielle. 

CHLOE BUFFARD et PIERRE BERETTA - FRANCE 2

Intégrer des familles Roms dans cette cité, c'est le pari du maire communiste de Gardanne (Bouches-du-Rhône), une ville de 21 000 habitants dans une région où le Front national obtient des scores généralement très élevés. Gardanne accueille depuis deux ans une douzaine de familles Roms qui ont trouvé refuge sur une ancienne friche industrielle.

Une charte de bonne conduite en contrepartie

80 Roms sont aujourd'hui installés, adultes et enfants dans leurs caravanes et des maisons mobiles fournies par des associations. Ils disposent de points d'eau et d'électricité. En contrepartie, la municipalité a posé ses exigences : une charte de bonne conduite les engageant à scolariser leurs enfants et à ne pas mendier dans les rues. Un agent de la police municipale se rend dans le camp presque tous les jours

A Gardanne comme ailleurs, les a priori entourant les Roms restent tenaces et les opposants au maire sont nombreux à se faire entendre. Environ 20 000 Roms originaires de Bulgarie et de Roumanie vivent actuellement dans quelque 400 campements en France selon Amnesty International.

Mai 2013, terrain du Puits Z à Gardanne qui accueille des familles de Roms
Mai 2013, terrain du Puits Z à Gardanne qui accueille des familles de Roms ( MAXPPP)