Rassemblement national : Marine Le Pen, la stratégie de la respectabilité

Publié
Rassemblement national : Marine Le Pen, la stratégie de la respectabilité
franceinfo
Article rédigé par
J. Nény - franceinfo
France Télévisions

Marine Le Pen souhaite incarner une opposition responsable à l’Assemblée afin de donner au Rassemblement national l’image d’un parti de gouvernement.

Depuis les élections législatives de juin dernier, Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, ne semble pas vouloir incarner l’opposition la plus frontale à Emmanuel Macron. "C’est la dernière étape de la fameuse dédiabolisation voulue par Marine Le Pen", explique le journaliste Julien Nény, jeudi 7 juillet, sur le plateau du 23h de franceinfo. La semaine dernière, "Marine Le Pen a réclamé que son groupe, le RN, ne soit plus placé à l’extrême droite de l'hémicycle, comme c’est le cas traditionnellement, mais plutôt au centre, à la place des Républicains et à côté de la majorité présidentielle", raconte le journaliste.

"Marine Le Pen veut prendre la place de LR"

Cette demande, rejetée par la présidente de l’Assemblée nationale, montre que "Marine Le Pen veut prendre la place de LR au sens politique mais aussi au sens propre, à l’intérieur de l’hémicycle", analyse Julien Nény. "L’objectif de la finaliste de la dernière présidentielle est très clair : donner au RN l’image d’un parti de gouvernement", précise le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.