Assemblée nationale : duel entre LFI et le RN pour la commission des Finances

Publié Mis à jour
Assemblée nationale : duel entre LFI et le RN pour la commission des Finances
France 2
Article rédigé par
C. Barbaux - France 2
France Télévisions

La présidence de la commission des Finances devrait revenir à l'opposition. LFI et le RN sont sur la brèche.

Deux candidats partent favoris pour hériter de la présidence de la commission des Finances, alors qu'un vote est prévu jeudi 30 juin. D'un côté, l'Insoumis Éric Coquerel, soutenu par les quatre groupes parlementaires de l'alliance de gauche Nupes, soit au total 151 députés. De l'autre côté se trouve le candidat du Rassemblement national, Jean-Philippe Tanguy, qui est soutenu par les 89 députés de son parti.

Poste stratégique

Les élus de la majorité ont promis de s'abstenir, et comptent laisser les oppositions s'organiser entre elles, explique la journaliste de France Télévisions, Chloé Barbaux. Qui aura la préférence des 61 députés LR, qui pourraient faire basculer le vote ? Un candidat qui siège à l'extrême gauche ou bien un candidat d'extrême droite ? Si le poste est prestigieux, il est aussi stratégique. Tous les coups sont permis, car le vote se joue à bulletins secrets.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.