Cet article date de plus de cinq ans.

Notre-Dame-des-Landes : la justice valide l'expulsion des derniers opposants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
NDDL : la justice valide l'expulsion des derniers opposants
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une décision de justice a décidé d'expulser les derniers opposants historiques à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Une décision difficile à avaler. Le tribunal de Nantes (Loire-Atlantique) a validé l'expulsion d'une dizaine de personnes et de quelques agriculteurs, qui habitaient sur le futur site de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Certains devront quitter les lieux tout de suite, d'autres ont jusqu'au 26 mars. Tous promettent de résister jusqu'au bout.

Encore des irréductibles

"C'est une épée de Damoclès qu'on a en permanence sur la tête, affirme à France 3 Sylvain Fresneau, agriculteur et opposant au projet d'aéroport. Dès demain, ça veut dire que les forces de l'ordre peuvent venir retirer nos vaches". A 53 ans, il n'imagine pas abandonner ses 190 hectares de ferme. Impossible pour lui de reconstruire une vie ailleurs.

Vinci, le futur concessionnaire de l'aéroport a pourtant déjà trouvé un compromis à l'amiable pour le départ de 244 personnes. Mais ici, les derniers irréductibles comptent bien utiliser le temps qu'il leur reste pour continuer à se battre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Notre-Dame-des-Landes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.