Condamnation de Nicolas Sarkozy : l'avenir politique de l'ancien président s'assombrit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Nicolas Sarkozy : son avenir politique assombri par sa condamnation dans l'affaire des écoutes
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Bourse - France 3
France Télévisions

La condamnation de l'ancien président Nicolas Sarkozy à trois ans de prison, dont un ferme, dans l'affaire dite "des écoutes" a compromis son avenir politique. La journaliste Anne Bourse apporte son éclairage sur le plateau du 19/20, lundi 1er mars. 

L'option d'une candidature à l'élection présidentielle de 2022 de Nicolas Sarkozy s'est envolée lundi 1er mars après sa condamnation à trois ans de prison, dont un ferme, dans l'affaire dite "des écoutes". Un coup dur aussi pour la droite, selon la journaliste Anne Bourse, présente sur le plateau du 19/20 : "Elle doit faire le deuil de l'ancien président sur le devant de la scène politique. Comment se présenter à une élection présidentielle en étant le premier ancien président condamné pour corruption, trafic d'influence et à écoper d'une peine de prison ferme ?"

Nicolas Sarkozy doit comparaître dans un autre dossier

"Lorsque Jacques Chirac a été condamné en 2011, sa carrière était terminée, il était même affaibli par la maladie. Là, Nicolas Sarkozy faisait toujours figure de possible recours pour 2022 dans son propre camp", poursuit Anne Bourse. L'ancien chef de l'État doit à nouveau comparaître dans un autre dossier mercredi 17 mars : cette fois, dans l'affaire Bygmalion. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nicolas Sarkozy

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.