Mort de Bernard Tapie : un homme d’affaires qui a marqué les années 1980

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Mort de Bernard Tapie : un homme d’affaires qui a marqué les années 1980
franceinfo
Article rédigé par
C. Tixier, J. Blondel, J. Pires - franceinfo
France Télévisions

Businessman de renom, Bernard Tapie, décédé dimanche 3 octobre, a réussi de nombreux rachats d’entreprises et sa réussite professionnelle lui a notamment permis de devenir une vedette dans les médias.

Bernard Tapie était l’homme des coups industriels. Décédé à 78 ans, dimanche 3 octobre, ce dernier avait marqué les années 1980 en rachetant des entreprises pour un franc symbolique. Derrière, ces dernières étaient revendues au prix fort. "Il faut être ambitieux, créateur, imaginatif", disait en 1984 celui qui était devenu un symbole de la réussite française. Il n’hésitait pas à s’afficher aux commandes de son jet privé ou à vanter les mérites de sa marque à la télévision.

De chef d’entreprise à patron de presse

Progressivement, il est devenu une vedette, notamment dans les médias, avec un franc-parler qui détonnait. Jusqu’à prendre les rênes d’une émission en 1986. Mais il n’a jamais oublié le monde de l’entreprise. En 1990, il rachète l'entreprise Adidas pour 1,6 milliard de francs, avant de la revendre trois ans plus tard. Mais cette transaction lancera son litige avec le Crédit Lyonnais. En 2013, il est devenu patron de presse en faisant l’acquisition de La Provence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.