Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Mélenchon et les journalistes : pourquoi tant de haine ?

Le tournage qu’il a accordé au magazine "Envoyé spécial" a failli tourner court après une altercation sur le plateau de "L'Emission politique", sur France 2. Jean-Luc Mélenchon n'aura pas échappé longtemps à cette question : pourquoi tant de haine envers les journalistes ? Extrait d’un portrait à voir le 22 mars.

Voir la vidéo

Face à la journaliste de France 2 Nathalie Saint-Cricq le 30 novembre 2017, le leader de La France insoumise hausse le ton. "Les questions ne sont pas justifiées, elles sont malveillantes, comme vous l’avez toujours été à mon égard", lui reproche-t-il. L'altercation sur le plateau de "L'Emission politique" a failli mettre fin au tournage du portrait de Jean-Luc Mélenchon (à voir le jeudi 22 mars dans "Envoyé spécial").

Après une vingtaine de jours de silence, "l'autre" Mélenchon, calme et posé, accepte de renouer le dialogue. On le voit dans cet extrait retrouver l'équipe du magazine, qu'il avait autorisée à le suivre pendant plusieurs semaines. "Je ne demande pas qu'on m'approuve, dit-il avec un peu de raideur. Juste qu'on me respecte."

Dégoût sincère ou posture ?

"Pourquoi tant de haine envers les journalistes ?" s'enquiert Pierre Monégier. Son interlocuteur en a gros sur le cœur : "Vous ne vous rendez pas compte de ce que j'endure depuis dix ans. Tout y est passé : ma maison, ma famille, des caricatures abominables, des choses volontairement injurieuses de la part de gens que je connaissais depuis longtemps parfois, la volonté de blesser… et je ne le pardonne pas à certains. […] OK, on n'est pas d'accord. Quel besoin d'aller plus loin ? De passer sur un terrain aussi violent ?"

L'homme se dit "dégoûté par un système pareil", le journaliste politique Alain Duhamel y voit une posture idéologique et un calcul tout simple : "Un bon moyen d'être populaire, c'est de s'en prendre aux journalistes." Selon lui, Mélenchon n'a pas été plus mal traité que Sarkozy, Hollande ou Marine Le Pen.

Extrait de "Mélenchon le caméléon", un portrait à voir dans "Envoyé spécial" le 22 mars.