Politique : la révocation des élus, une proposition de la France insoumise

Publié
Politique : la révocation des élus, une proposition de la France insoumise
France 2
Article rédigé par
A.Peyrout, B.Guargy-Chartier, C.Hillary, Y.Moine, N.Leydier, A.Tranchant - France 2
France Télévisions

Et si les Français pouvaient révoquer leur maire, leurs députés ou leur président en cours de mandat en cas de déception ? C’est une proposition que porte le candidat insoumis Jean-Luc Mélenchon dans son programme. Cette révocation passerait par un référendum.

Redonner du pouvoir au peuple est l’un des slogans de Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle 2022. Comme en 2017, il propose de donner le droit aux électeurs de révoquer leurs élus. La mesure a même fait l’objet d’une proposition de loi des députés insoumis rejetée en janvier dernier. D’abord, qui serait concerné ? Dans la proposition de Jean-Luc Mélenchon, tous les élus pourraient être révoqués, du maire au président de la République.

Faire confiance au jugement des citoyens

Dès la mi-mandat, un quorum entre 10 et 15% des électeurs concernés, le seuil n’est pas encore fixé, pourrait déclencher ce référendum révocatoire. Si à l’issue, une majorité des électeurs le souhaite, l’élu devra se retirer. Selon les équipes de candidats, aucun critère précis ne sera nécessaire à la révocation d’un élu. Pour les défenseurs de cette mesure, il faut faire confiance au jugement des citoyens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.