Dupont-Aignan : son soutien à Marine Le Pen divise

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé qu'il soutiendrait Marine Le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle. Cette décision du président de Debout La France provoque l'incompréhension de nombreuses personnes.

Voir la vidéo
France 3

Le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen suscite des remous. Et notamment à Yerres (Essonne), la ville dont il est maire depuis 22 ans. Ce samedi 29 avril, plusieurs centaines de ses concitoyens se sont rassemblés devant la mairie pour condamner cette décision.

Des démissions au sein de Debout La France

Les premiers à se réjouir de ce ralliement sont les militants du Front national. Mais certains soutiens de Nicolas Dupont-Aignan ont démissionné en apprenant ce choix. "Aujourd'hui, c'est une contradiction par rapport à toutes ces valeurs qui étaient le :'Ni système, ni extrême', un homme d'État droit, un homme d'une certaine valeur politicienne, mais qui aujourd'hui a trahi, d'un coup de revers, en moins de cinq minutes, toutes nos illusions, toute notre envie de vouloir changer les choses", explique Stéphane Loth, le secrétaire démissionnaire de Debout La France en Charente-Maritime.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, en conférence de presse, à Paris, samedi 29 avril 2017. 
Nicolas Dupont-Aignan et Marine Le Pen, en conférence de presse, à Paris, samedi 29 avril 2017.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)