La loi sur la transition énergétique sera présentée "avant l'été", annonce Manuel Valls

Elle comprendra l'objectif de limiter le nucléaire à 50% de la production d'électricité, en France, d'ici à 2025.

Le Premier ministre Manuel Valls (à gauche) et la ministre de l\'Ecologie, Ségolène Royal, le 8 avril 2014, à l\'Assemblée nationale, à Paris.
Le Premier ministre Manuel Valls (à gauche) et la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, le 8 avril 2014, à l'Assemblée nationale, à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)

La loi sur la transition énergétique sera présentée "avant l'été" et comprendra l'objectif de limiter le nucléaire à 50% de la production d'électricité d'ici à 2025, a confirmé, mardi 8 avril, le Premier ministre lors de sa déclaration de politique générale. Manuel Valls veut s'appuyer sur "une stratégie 'bas carbone' " pour faire face à "l'enjeu planétaire majeur" du climat.

LCP

Sur le nucléaire, "l'engagement du président de la République (...) sera tenu", a déclaré Manuel Valls. Le Premier ministre a aussi réaffirmé les objectifs de réduction de "30% de notre consommation d'énergie fossile d'ici 2030 et de 40% de nos émissions de gaz à effet de serre à la même échéance".

"Une formidable opportunité économique"

Pour le Premier ministre, la transition énergétique est "une formidable opportunité économique". Elle doit permettre de réduire le déficit commercial, de redonner du pouvoir d'achat grâce aux économies d'énergie et d'encourager "des secteurs extrêmement porteurs en termes d'emplois", comme le bâtiment.

"Le climat est probablement le domaine où le besoin de régulation se fait le plus pressant", a estimé le Premier ministre. Il en a profité pour rappeler que Paris accueillera, en 2015, la conférence des Nations unies sur le climat.