Présidentielle 2022 : Éric Zemmour jette le trouble au RN et chez LR

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
zemmour
FRANCEINFO
Article rédigé par
G. Daret - franceinfo
France Télévisions

Marine Le Pen voit sa cote de popularité chuter depuis l'entrée en lice non officielle d'Éric Zemmour dans la campagne pour la présidentielle d'avril 2022.

Ce qui fragilise Marine Le Pen, c'est que le doute s'instille dans l'évidence, analyse lundi 27 septembre Guillaume Daret, journaliste de France Télévisions. L'évidence jusqu'à maintenant, c'était que Marine Le Pen serait au second tour de l'élection présidentielle. Même si tous les sondages le montrent encore, ça s'effrite depuis les rumeurs de candidature du polémiste Éric Zemmour. C'est ce qui crée une forme de fragilité, un doute dans ses équipes. Invitée de France 2 lundi soir , la présidente du Rassemblement national l'assure : "Depuis quatre ans et demi, dans absolument toutes les études d'opinion et les intentions de vote qui ont été faites sur la présidentielle, je suis donnée au second tour face à Emmanuel Macron. Ceci me permet de vous affirmer que je vais gagner cette élection présidentielle".

Éric Zemmour divise les Républicains

En coulisses par rapport à Éric Zemmour, l'argumentaire des proches de Marine Le Pen est clair : "Zemmour a des lecteurs, il n'a pas des électeurs". La candidate RN va faire des déplacements sur le terrain en dessous des radars médiatiques nationaux, créer une posture d'humilité d'ici Noël. Éric Zemmour perturbe aussi les Républicains, qui se demande s'il ne doit pas participer au congrès du parti qui décidera du candidat à la présidentielle. Il y a certains LR qui pensent comme lui.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Les Républicains - LR

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.