"Gilets jaunes" : les propositions de l'opposition

Lundi 3 décembre, Edouard Philippe a rencontré les leaders de l'opposition à Matignon. Des annonces devraient être faites dans les prochains jours. 

Voir la vidéo

Le Premier ministre Édouard Philippe a organisé 32 rendez-vous avec les chefs des partis lundi 3 décembre. À l'issue de ces consultations, le Rassemblement national et La France insoumise ont proposé la dissolution de l'Assemblée nationale. Chez Les Républicains, Laurent Wauquiez réclame un référendum. Selon lui, c'est aux Français de décider du sort de la taxe carbone. 

Neuf propositions à gauche 

Le PS demande de son côté le rétablissement de l'ISF. La mesure phare de neuf propositions pour sortir de la crise. Des articles qui peuvent être débattus à l'Assemblée nationale et mis en œuvre immédiatement d'après Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste au parlement. La plupart des chefs de partis préconisent l'annulation ou la suspension de la hausse des taxes sur le carburant prévue le 1er janvier 2019. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 21 novembre 2018, à Paris. 
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 21 novembre 2018, à Paris.  (ALAIN JOCARD / AFP)