Affaire Rugy : le ministre a choisi de démissionner

François de Rugy a démissionné de son poste de ministre de la Transition écologique mardi 16 juillet. Il devait présenter son projet "énergie-climat" à l'Assemblée.

FRANCE 3

Dimanche 14 juillet. François de Rugy était en tribune présidentielle derrière Emmanuel Macron pour la fête nationale. Mardi 16 juillet, le ministre de la Transition écologique a choisi de démissionner. "La mobilisation nécessaire pour me défendre fait que je ne suis pas en mesure d'assurer sereinement et efficacement la mission que m'ont confiée le Président de la République et le Premier ministre", a déclaré François de Rugy dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Fin de crise pour la majorité

Cette démission met fin à la crise dans laquelle la majorité était empêtrée depuis la semaine dernière. Les révélations de Mediapart faisaient état de dîners luxueux et de travaux onéreux effectués avec les deniers publics. Ironie du sort, l'ancien président de l'Assemblée nationale devrait retrouver les bancs de l'hémicycle, cette fois-ci en qualité de député de la Loire-Atlantique.

Le JT
Les autres sujets du JT
François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique, arrivant à l\'Elysée pour assister à une conférence de presse d\'Emmanuel Macron, le 25 avril 2019.
François de Rugy, alors ministre de la Transition écologique, arrivant à l'Elysée pour assister à une conférence de presse d'Emmanuel Macron, le 25 avril 2019. (LAURE BOYER / AFP)