VIDEO. Une députée de La France insoumise se bâillonne en direct à la tribune pour dénoncer la réforme du règlement de l'Assemblée

"La parole qui a été écrasée, c'est la parole du peuple. Vous ne faites qu'un seul geste" dans sa direction, "vous le bâillonnez", a lancé la députée Mathilde Panot, hier, au Palais-Bourbon.

La député Mathilde Panot à la tribune de l\'Assemblée nationale, le 4 juin 2019.
La député Mathilde Panot à la tribune de l'Assemblée nationale, le 4 juin 2019. (LCP)

Un coup de gueule bien scénarisé. A la tribune, devant l'Hémicycle, la députée de la France insoumise Mathilde Panot s'est bâillonnée avec un foulard bleu pour dénoncer la réforme du règlement intérieur de l'Assemblée nationale, mardi 4 juin, à Paris.

"La parole qui a été écrasée, c'est la parole du peuple. Vous ne faites qu'un seul geste" dans sa direction, "vous le bâillonnez", a lancé la députée du Val-de-Marne à la tribune avant de joindre le geste à la parole en se mettant un foulard sur la bouche, une image rare au Palais-Bourbon.

La réforme voulue par le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, a été adoptée par 347 voix contre 8 (des non-inscrits) et 7 abstentions. L'essentiel des suffrages a été apporté par les députés LREM et MoDem. Les députés LR, PS, LFI, PCF et une majorité d'UDI-Agir ont quitté l'Hémicycle juste avant le scrutin. 

L'opposition dénonce des mesures du texte qui limitent leur temps de parole, notamment lors des discussions générales, et prévoient l'intervention d'un seul orateur par groupe.