La composition du gouvernement de Jean Castex fait réagir

Certains se sont inquiétés de la nomination d’Éric Dupond-Moretti à la Justice quand d’autres rappellent que Roselyne Bachelot avait déclaré en avoir fini avec la politique.

FRANCE 2

L’annonce du nouveau gouvernement, lundi 6 juillet, a provoqué un flot de réactions, pas toujours tendres, avec souvent une pointe d’humour. Ainsi, le chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon s’est félicité sur Twitter du départ de Christophe Castaner et de Nicole Belloubet tout en soulignant que Gérald Darmanin et Éric Dupond-Moretti doivent "rétablir la dignité et l’honneur". Le collectif féministe #NousToutes s’est étouffé de la nomination de Gérald Darmanin à l’Intérieur, lui qui fait l’objet d’une plainte pour viol. "Vous vous foutez de notre gueule ?", a tweeté le collectif.

Dupond-Moretti, "un militant d’extrême-gauche"

Au Rassemblement national, Marine Le Pen a réagi à la nomination d’Éric Dupond-Moretti à la Justice, "un militant d’extrême gauche qui souhaite l’interdiction du RN (…). Ça promet…", a-t-elle écrit sur Twitter. Les internautes, eux, se sont amusés d’une déclaration de Roselyne Bachelot en 2017, où elle expliquait qu’elle en avait fini avec la politique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon après avoir voté au second tour des municipales à Marseille dimanche 28 juin 2020.
Le dirigeant de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon après avoir voté au second tour des municipales à Marseille dimanche 28 juin 2020. (CLEMENT MAHOUDEAU / AFP)