Gérald Darmanin a atténué la colère des policiers

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a longuement reçu mardi 13 octobre les syndicats de policiers. Le point.

Franceinfo

Face à la recrudescence de la violence à l’égard des policiers et leur grogne qui monte, Gérald Darmanin semble avoir réussi à calmer le jeu mardi 13 octobre. Les syndicats se disent satisfaits de ses annonces. Le ministre de l’Intérieur a promis 325 millions d’euros de plus par rapport au budget de l’an dernier. Il y aura une hausse des primes de nuit, soit 100 euros de plus par mois. L’argent pourra aussi servir à l’achat de matériels, de véhicules, d’équipements et à la création d’une académie de police.

Des renforts pour 2021

Quelque 1 500 policiers de plus seront recrutés pour 2021. En revanche, un regret pour les syndicats. Ils réclament une réponse pénale forte contre les agresseurs des policiers. Cette revendication pourrait être abordée jeudi lors du rendez-vous avec Emmanuel Macron.




Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur Gérald Darmanin à l\'investiture de la nouvelle patronne des CRS, Pascale Regnault-Dubois, à Velizy-Villacoublay (Yvelines), le 11 septembre 2020.
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à l'investiture de la nouvelle patronne des CRS, Pascale Regnault-Dubois, à Velizy-Villacoublay (Yvelines), le 11 septembre 2020. (MARTIN BUREAU / AFP)