VIDEOS. Guide chinois, tours de voiture, question qui fâche... Jacques Chirac, côté coulisses, en cinq anecdotes

Après la mort de Jacques Chirac, plusieurs journalistes politiques de France Télévisions racontent des anecdotes vécues pendant les deux mandats de l'ancien président de la République. 

Jacques Chirac, le 20 avril 1976 à Paris.
Jacques Chirac, le 20 avril 1976 à Paris. (AFP)

Des souvenirs marquants. Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre à l'âge de 86 ans, a passé douze années à la tête de l'Etat. Avant même avant qu'il n'accède à l'Elysée, plusieurs journalistes de France Télévisions ont suivi l'ancien président de la République à chacun de ses déplacements. Ils reviennent aujourd'hui sur les anecdotes et les coulisses médiatiques de ces rencontres.

>> Suivez les hommages à la mort de Jacques Chirac

Quand il a remplacé un guide officiel chinois

Véronique Saint-Olive, ancienne journaliste politique pour France 2, se souvient de la visite du mausolée de l'empereur Qin par Jacques Chirac. Un échange avec le guide officiel chinois va révéler l'étendue des connaissances du président de la République sur le sujet...

Quand les journalistes préféraient Balladur

En 1994, Nathalie Saint-Cricq – aujourd'hui éditorialiste de France Télévisions et ancienne chef du service politique de France 2 – suit le candidat Jacques Chirac. A la fin de l'année, celui qui est alors maire de Paris invite des journalistes à l'Hôtel de Ville. Mais la réception est déserte, la plupart des invités ayant préféré suivre le favori de l'époque, Edouard Balladur. 

Quand il lance son célèbre "abracadabrantesque"

Hervé Brusini, ancien directeur de la stratégie à France Télévisions, revient sur les coulisses de l'une des interviews les plus célèbres de Jacques Chirac. En pleine affaire de la cassette Méry, le président de la République va dénoncer une histoire "abracadabrantesque". Une expression devenue culte.

Quand Arlette Chabot lui pose la question qui fâche

En janvier 1995, Nathalie Saint-Cricq, aujourd'hui éditorialiste de France Télévisions, discute en coulisses avec Arlette Chabot, qui va interviewer Jacques Chirac. Elles décident ensemble de lui poser une question qui ne va pas plaire du tout au futur président de la République.

Quand il fait le tour de Paris en voiture

Le jour de l'élection de Jacques Chirac à la présidentielle de 1995, Daniel Bilalian, ancien directeur du service des Sports de France Télévisions et ancien présentateur du JT, présente la soirée électorale sur France 2. Mais rien ne se passe comme prévu avec le nouveau président élu. Jacques Chirac, qui devait rejoindre son QG de campagne, décide finalement de faire un long tour de Paris en voiture, suivi par une moto de France 2.