EN IMAGES. Bière, tête de veau, choucroute... Jacques Chirac, ce bon vivant

L'ancien président, mort jeudi 26 septembre, était connu pour aimer boire et manger. Une image de bon vivant qu'il n'a cessé de cultiver. La preuve en images. 

Depuis son départ de l'Elysée en 2007, Jacques Chirac, mort jeudi 26 septembre, a conservé une aura sans commune mesure dans le paysage politique français. Connu pour son appétit d'ogre, l'ancien président de la République ne refusait jamais une bière et ne manquait pas l'occasion de picorer dans une assiette de dégustation lors d'une visite présidentielle.

>> Mort de Jacques Chirac : suivez en direct toutes les réactions

Un président bon vivant qui aimait arpenter pendant de longues heures le salon de l'agriculture un verre à la main. Il n'hésitait pas ainsi à jouer sur cet aspec de sa personnalite. A la question : "Etes-vous de gauche ?", posée par Libération en 1995, il avait répondu par un provocateur : "Bien sûr, je suis de gauche ! Je mange de la choucroute, je bois de la bière..." 

113
Jacques Chirac, son goût pour la bière, son amour pour la tête de veau... Dans l'esprit de nombreux Français, l'ancien président incarne l'image du bon vivant.  PATRICK KOVARIK / AFP
213
C'est sa fille Claude qui lui a fait découvrir sa bière préférée, la Corona, une bière mexicaine, qu'il buvait dans des bouteilles de 50 cl. PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
313
A la question : "Etes-vous de gauche ?", posée par "Libération" en 1995, il avait répondu par un provocateur : "Bien sûr, je suis de gauche ! Je mange de la choucroute, je bois de la bière..." Comme ici, avec le chancelier allemand Helmut Kohl, quelques jours après son élection, à Strasbourg. JACKY NAEGELEN / REUTERS
413
Ses proches vantent le "coup de fourchette" de Jacques Chirac. A l'image de Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel, qui expliquait, en mars 2015, à Europe 1 : "La dernière fois que j'ai mangé avec lui, il a commencé par six escargots, il a pris une andouillette et il a fini par du boudin noir." PATRICK DURAND / SYGMA / GETTY IMAGES
513
En 1995, la pomme est l'emblème de sa campagne présidentielle. Et "Mangez des pommes !" devient un slogan populaire. GEORGES BENDRIHEM / AFP
613
"Jamais président ne fut si facile à réjouir", raconte Bernard Vaussion, l'ancien chef des cuisines de l'Elysée, dans son autobiographie "Au service du palais".  GEORGES BENDRIHEM / AFP
713
Jacques Chirac détient le record de participations au salon de l'agriculture. Il n'a manqué qu'une seule édition entre 1972 et 2011, en 1979, en raison d'un accident de voiture, rappelle "Le Figaro". REUTERS
813
Véritable marathonien, il y passait chaque année plusieurs heures, serrant des mains, caressant "le cul des vaches" et dégustant les diverses spécialités qui lui étaient offertes.  OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP
913
Et les agriculteurs le lui rendaient bien. Comme ici, en 2007, où on lui proposait bière, tête de veau et pomme. MAXPPP
1013
Le chef de l'Etat vantait aussi les mérites de la gastronomie française à ses homologues, comme ici, lors de la visite du président russe Vladimir Poutine et de son épouse, en 2003. PATRICK KOVARIK / AFP
1113
Jacques Chirac ne rechignait jamais à goûter les spécialités qu'on lui proposait, comme ici le Mont d'Or, lors d'une viste à Besançon. ERIC FEFERBERG / AFP
1213
Il se prêtait volontiers aux traditions et croquait ainsi chaque année dans la galette de l'Elysée. PATRICK KOVARIK / AFP
1313
Après son départ de l'Elysée, il a continué, même diminué, à faire quelques apparitions, l'été, en terrasse, sur le port de Saint-Tropez. Jamais sans un bon verre.  MAXPPP