VIDEO. FO critique "la standing ovation" du Medef accordée à Valls

Jean-Claude Mailly réagit à la nomination d'Emmanuel Macron à l'Economie et au discours du Premier ministre devant les patrons du Medef

FRANCE 2

Le numéro un de FO, n'accueille pas les bras ouverts le nouveau ministre de l'Economie qui conduit une "politique sociale-libérale, qui est plus libérale que sociale-libérale,", dit-il de la nomination d'Emmanuel Macron à Bercy.;"Il est l'un des pères du pacte de responsabilité que nous condamnons depuis qu'il existe", a-t-il rappelé.

Des tensions à venir lors des négocaitions

Selon Jean-Claude Mailly, le Premier ministre a accentué la logique sociale-Libérale dans son discours devant le Medef mercredi 27 août. Manuel Valls "est allé chercher la standing ovation de la part du Medef" et il a obtenu, selon le leader de Force Ouvrière, "j'ai le sentiment que c'est un gouvernement qui est dans les cordes", ajoute-t-il

Jean-Claude Mailly redoute des tensions lors des négociations sociales à venir avec le patronat tel le travail du dimanche

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO à Lyon, le 1er mai 2014
Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO à Lyon, le 1er mai 2014 (JEFF PACHOUD / AFP)