Dimanche en politique, France 3

VIDEO. Réforme des retraites : "Je n'ai jamais caché qu'il fallait travailler plus longtemps", assure Bruno Le Maire

Dimanche 8 décembre 2019, Francis Letellier recevait le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire.

FRANCE 3

Alors que la grève contre la réforme des retraites se poursuit à la SNCF et la RATP, "je ne souhaite aucune brutalité", assure le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire. Avec la réforme des retraites proposée, "je pense que nous sommes honnêtes avec les Français, ça veut dire que je n'ai jamais caché qu'il fallait travailler plus longtemps. L'équilibre de notre système de retraite en dépend", rappelle le ministre. Il ajoute que des garanties sur la valeur du point seront dans la loi.

Pas d'augmentation du salaire minimum

"Je souhaite que l'on arrive à convaincre une majorité de Français que notre réforme est juste, elle est universelle, qu'elle fait disparaître les régimes spéciaux progressivement et qu'elle est équilibrée financièrement." Par contre, "soumettre au référendum un projet qui était proposé par le président de la République dans son programme et donc adopté par une majorité de Français, c'est Shadok", martèle Bruno Le Maire.

Le ministre a aussi indiqué qu'il n'y aura pas de coup de pouce pour le Smic, "parce que nous avons déjà augmenté massivement la prime d'activité". Bruno Le Maire avance aussi que la prime d'activité permet d'apporter plus de pouvoir d'achat aux personnes qui touchent le Smic, que d'augmenter le salaire minimum

Bruno Le Maire, ministre de l\'Economie et des Finances.
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie et des Finances. (BERTRAND GUAY / AFP)