VIDEO. Marion Maréchal Le Pen parle "théorie du genre" et "euthanasie" devant les conservateurs américains

L'ancienne plus jeune députée de France a fait un discours devant la Conservative Political Action Conference, jeudi, près de Washington. 

"J'espère que vous me voyez comme moins terrifiante que les médias américains. Hier j'étais une faciste, aujourd'hui je suis une socialiste, pourquoi pas". C'est ainsi que Marion Maréchal-Le Pen a commencé son discours devant la Conservative Political Action Conference (CPAC), rendez-vous annuel incontournable des conservateurs américains dans le Maryland (Etats-Unis), jeudi 22 février. "C'est vraiment un honneur pour moi d'ajouter ma voix à cette réunion de patriotes américains", a-t-elle poursuivi. 

L'ex plus jeune députée de France, 28 ans aujourd'hui, a ensuite parlé "théorie du genre", "euthanasie" et "transhumanisme" devant tout le gratin conservateur des Etats-Unis. Elle a affirmé souhaiter "rendre à la France sa grandeur", tout en pourfendant l'Union européenne et les "lobbys islamiques". Sa courte intervention de 10 minutes a été saluée par de nombreux applaudissements et quelques "Vive la France !" lancés en français, peu après un discours du vice-président américain Mike Pence et à la veille de celui de Donald Trump.

Comme l'indique Le Monde, son déplacement outre-Atlantique a divisé la droite américaine, certains s'offusquant de la présence de l’ex-étoile montante du frontisme, désormais reconvertie dans le privé.

"Je ne reviens pas en politique"

Avec cette intervention et le lancement d'une académie ambitionnant d'être le "terreau" de "tous les courants de la droite", Marion Maréchal-Le Pen fait en tout cas un retour remarqué, mais immédiatement minimisé par la garde rapprochée de Marine Le Pen.

Selon l'un des porte-parole du parti, Sébastien Chenu, l'ex-députée du Vaucluse (2012-17) a appelé sa tante "pour justement qu'il n'y ait pas d'ambiguïté", et lui a dit : "Je ne reviens pas en politique."



L\'ex-députée frontiste Marion Maréchal-Le Pen, lors de Conservative Political Action Conference dans le Maryland (Etats-Unis), le 22 février 2018. 
L'ex-députée frontiste Marion Maréchal-Le Pen, lors de Conservative Political Action Conference dans le Maryland (Etats-Unis), le 22 février 2018.  (JIM WATSON / AFP)