Politique : le Front national cède sa place au Rassemblement national

C'est la fin d'une histoire. Le Front national n'existe plus depuis hier soir, vendredi 1er juin. Le parti s'appelle désormais Rassemblement national. Un choix de Marine Le Pen, qui veut changer l'image de son mouvement. Elle a été validée par une majorité de militants.

FRANCE 3

Marine Le Pen tourne une page. Après 45 ans d'existence, le Front national cède la place au Rassemblement national. Un changement dans la continuité pour tenter de séduire de nouveaux électeurs. Pas de grand-messe. C'est hier soir, vendredi 1er juin, à l'occasion du conseil national, que Marine Le Pen a dévoilé ce nom. Elle lance un nouveau chapitre de l'histoire du parti créé par son père, Jean-Marie Le Pen, qui s'est insurgé contre ce changement.

Marine Le Pen fait le pari de l'ouverture à droite

Après son échec à la présidentielle, Marine Le Pen espère se relancer et trouver une nouvelle dynamique. Un changement de nom qui ne signifie par pour autant un changement de ligne. Marine Le Pen fait plutôt le pari de l'ouverture à droite dès les prochaines élections européennes. Une main déjà tendue à son ex-allié à la présidentielle, Nicolas Dupont-Aignan, le patron de Debout la France, qui fait durer le suspense. Il devrait donner sa réponse demain, dimanche 3 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le nouvau logo du \"Rassemblement national\" (le nouveau nom du Front naional) a été dévoilé, vendredi 1er juin.
Le nouvau logo du "Rassemblement national" (le nouveau nom du Front naional) a été dévoilé, vendredi 1er juin. (JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)