Cet article date de plus de six ans.

Le FN continue sa percée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le parti de Marine Le Pen confirme son implantation locale, en recueillant plus de 25% des voix aux élections départementales.

Le Front national n'est finalement pas le premier parti de France, comme le prédisaient les sondages. Néanmoins, le parti a dépassé son score des européennes à l'issue du premier tour des élections départementales, dimanche 22 mars. Avec plus de 25% des voix au premier tour, le parti d'extrême droite détrône le Parti socialiste (21,8%). Au total, il est arrivé en tête dans 43 départements.

Le FN investit de nouveaux territoires

Le FN a obtenu ses meilleurs scores dans le Var (38,9%) l'Aisne (38,67%) et le Vaucluse (37,4%) Mais il s'implante également dans des zones qui lui ont longtemps été défavorables. "Par rapport au score de Marine Le Pen en 2012, le FN gagne 8 points dans le Maine-et-Loire. Il progresse de 7 points dans la Manche ou de 6 points en Ille-et-Vilaine", rapporte Guillaume Daret, journaliste de France 2.
Mais ce n'est pas tout. Le FN progresse également dans le Tarn ou dans le Lot-et-Garonne, où il gagne respectivement 7,5 points et 6 points.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.