Assemblée nationale : les nouveaux visages du Rassemblement national font leur entrée dans l'hémicycle

Publié
Assemblée nationale : les nouveaux visages du Rassemblement national font leur entrée dans l'hémicycle
Article rédigé par
H. Capelli, T. Curtet, V. Lerouge, M. Birden, S. Lisnyj, F. Goncalves, L-J. Pannetier, A. d'Abrigeon - France 2
France Télévisions

Marine Le Pen et les députés du Rassemblement national récemment élus sont arrivés, mercredi 22 juin, à l'Assemblée nationale. Au total, 89 députés RN vont siéger dans l'hémicycle

Fonctionnaire de police et ancien champion du monde de boxe, Antoine Villedieu s'apprête à monter sur un autre ring dans son nouveau costume : celui de député du Rassemblement national de Haute-Saône. Il a retrouvé, mercredi 22 juin, ses collègues députés du RN. Tous vont faire leurs premiers pas à l'Assemblée nationale, avec une certaine appréhension. "Un petit peu de stress, un peu d'impatience", glisse Antoine Villedieu. 

De nouveaux élus inattendus

Marine Le Pen, députée (RN) du Pas-de-Calais, peut avoir le sourire. Jamais il n'y avait eu autant de députés RN. Ils sont désormais 89 au total, et à ses yeux, son groupe est le plus représentatif des Français. Parmi ces députés, figurent de nouveaux élus inattendus, comme Katiana Levavasseur, agent d'entretien dans une grande surface. "Comme quoi, on peut partir de rien et arriver à l'Assemblée nationale", confie la députée (RN) de l'Eure. D'autres sont chauffeurs-livreurs, auxiliaires de vie, intérimaires à La Poste… Ils retrouvent d'autres profils assez inhabituels sur les bancs de la gauche qui, eux, ont déjà découvert l'hémicycle mardi 21 juin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.