Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "Les Français sont lassés" : interrogée sur les affaires, Marine Le Pen s'emporte sur France 2

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 9 min.
Entretien tendu sur les "affaires" : Marine Le Pen à l'émission "L’Entretien politique" de France 2
Article rédigé par
France Télévisions

"Je trouve vos méthodes particulièrement détestables", a lancé la candidate à David Pujadas, lorsqu'il l'interrogeait sur les affaires concernant le Front national.

Marine Le Pen ne veut pas entendre parler des "affaires" du Front national. Interrogée à ce sujet par David Pujadas dans "L'entretien Politique" sur France 2, mardi 28 mars, elle a fustigé des "méthodes particulièrement détestables". "Les Français sont lassés" par ces affaires, a-t-elle ajouté.

La première passe d'armes concernait une photo où l'on voit Axel Loustau, trésorier de Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen, accusé récemment d'antisémitisme ou de sympathies pour le nazisme, le bras droit tendu, la main levée. Marine Le Pen a assuré qu'il ne faisait pas un "salut nazi" mais un salut amical. 

Marine Le Pen interogée sur les déclarations de membres de son parti

Agacée, Marine Le Pen a ensuite ajouté : "Je vais vous dire autre chose: le vase de Soissons c'est nous, Jack L'Eventreur, c'est nous, la Bête du Gévaudan, c'est nous, mais l'immigration, la baisse des retraites, etc., c'est eux. Ca, ce sont les affaires des Français. Ils aimeraient que vous en parliez et pas que vous vous transformiez en procureur".

Interrogée ensuite sur des déclarations de membres de son parti, comme le chef de la délégation FN au Parlement européen Edouard Ferrand qui s'était "indigné" des "réfugiés qui font du chantage à la noyade", ou d'un conseiller municipal FN qui voulait "récupérer les dents en or" des Roms pour "les nourrir et les loger", Marine Le Pen a répondu qu'à "chaque fois qu'il y avait des propos pas admissibles, la personne a été exclue et sanctionnée"

Edouard Ferrand est toujours chef de la délégation FN, Franck Sinisi, élu à Fontaine (Isère), a été convoqué en commission de discipline.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Assistants FN au Parlement européen

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.