VIDEO. Présidentielle : revivez "L’Entretien politique" avec Marine Le Pen sur France 2

La présidente du Front national, candidate à l’élection présidentielle, était l’invitée mardi soir de France 2.  

Voir la vidéo
Ce qu'il faut savoir

Marine Le Pen, présidente du Front national et candidate à l'élection présidentielle, était l’invitée de France 2, dans le cadre de "L'Entretien politique", mardi 28 mars à 20h30. A cette occasion, elle a répondu aux questions de David Pujadas et François Lenglet dans le cadre de cette interview.

Marine le Pen défend la sortie de l'euro.  La candidate à l'élection présidentielle a vanté le "Frexit". Elle a aussi longuement critiqué les questions de David Pujadas. "Est-ce que le Front national ne navigue pas en eaux troubles ?", a interrogé le journaliste. "Je trouve vos méthodes particulièrement détestables", a répondu Marine Le Pen.

Légèrement en tête dans les sondages. Marine Le Pen devance toujours Emmanuel Macron avec 25% des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle. A 24%, le fondateur d'En marche ! est loin devant le candidat des Républicains, François Fillon, seulement crédité de 18% des voix, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France, publié ce mardi.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

22h51 : En résumé, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Luc Mélenchon, Jean Lassalle et Franàois Asselineau sont pour la reconnaissance du vote blanc. Jacques Cheminade, Philippe Poutou et Marine Le Pen proposent un autre mode de scrutin. Tandis qu'Emmanuel Macron, François Fillon et Nathalie Arthaud ne se prononcent pas.

22h49 : Pour ou contre la reconnaissance du vote blanc ? Alors que près de neuf Français sur dix se disent favorables à cette mesure, qu'en pensent les candidats à la présidentielle ? Franceinfo fait le tour des prétendants à l'Elysée afin de vous donner leur avis sur le sujet.

21h59 : FR2 est encore une fois lamentable sur la tenue de ce débat. Tout bénéf pour MLP, que des polémiques que MLP maîtrise (salut soi disant nazi, commentaires à charge, question sur Poutine et le Dalaî Lama ...) Que de hors sujets qui ne fait que faire le jeu de MLP qui maitrise l'art de la victimisation !

21h58 : Pourtant électrice de gauche et loin de certaines idées de Marine Le Pen, je déplore les attaques mesquines de M Pujadas et de la rédaction de France Télévision (toutes les photos des hommes ou femmes politiques saluant leur public, prise sous le bon angle, en ferait autant de nazis...). Ceci n'est pas rendre service au journalisme et encore moins au service public qui se doit d'être impartial. Ce n'est avec ce genre de matraque infondé et ridicule que le FN reculera, bien au contraire...

21h58 : Si vous avez manqué "L'Entretien politique" sur France 2, voici la longue séquence très tendue entre la candidate du Front national et David Pujadas sur les "affaires" qui concernent Marine Le Pen et son entourage. Un passage de l'émission que vous avez beaucoup critiqué dans les commentaires.


(FRANCE 2)

20h54 : "Ce que je veux c'est rompre avec le deux poids deux mesures."

Le dernier sujet abordé, c'est la politique internationale. David Pujadas interroge Marine Le Pen sur la Russie, où elle s'est récemment rendue.

20h52 : "Je suis du côté des petits commerçants."

Marine Le Pen martèle qu'elle veut "redynamiser" les centres villes et leurs magasins.

20h51 : @mathieu34400 : Axel Loustau, trésorier de Jeanne, le micro-parti de Marine Le Pen, et coresponsable des finances de sa campagne présidentielle, a promis des plaintes pour "viol du secret de l'instruction et recel de viol du secret de l'instruction" après la diffusion d'un "Envoyé Spécial" sur France 2, et la diffusion de nouveaux témoignages qui l'accusent d'antisémitisme voire de vouer une admiration pour le nazisme. Mais rien n'indique qu'il a effectivement porté plainte.

20h52 : MLP affirme que Axel Loustau a porté plainte. Vrai?

20h46 : Le journaliste économique François Lenglet détaille le volet économique du programme de Marine Le Pen. Cette dernière critique les accords de libre échange comme le Ceta ou le Tafta.

20h44 : Elle est KO la Le Pen. Elle ne sait plus quoi bafouiller !

20h43 : Je ne comprends pas. Pourquoi France 2 rend service à MLP ? Elle n'attend que ça, ce genre de polémiques; ça la renforce ! Pendant ce temps on ne voit pas que le fond de son programme est vide, inepte ! Vous lui avez servi la soupe. Ça doit exulter, au FN.

20h43 : Non, nous n'en avons pas rien à faire des affaires de Le Pen et de son partie. Cela est même primordial. Il est important que ces informations soient données aux français.

20h41 : "Est-ce que le Front national ne navigue pas en eaux troubles ?", interroge David Pujadas. "Je trouve vos méthodes particulièrement détestables", répond Marine Le Pen.

20h39 : "Je suis heureuse voir la façon dont vous traitez l'information !"

Marine Le Pen s'exclame et ironise, alors que David Pujadas lui montre une photo sur laquelle on voit Alex Loustau, conseiller régional d'Ile-de-France du groupe FN, à une fête. Le journaliste lui dit que c'est un salut nazi, la candidate rétorque que c'est un salut amical.

20h36 : "Si vous avez envie de devenir juge M. Pujadas, faites du droit et passez votre diplôme. (...) Tout ça c'est du vent."

Puis David Pujadas lui rappelle que l'un de ses proches est mis en examen. Mais Marine Le Pen s'indigne de voir qu'on lui rappelle sans cesse cette affaire.

20h32 : Pujadas se fait balader par MLP, c'est elle qui mène le débat, affligeant

20h32 : Ça débute bien.... David Pujadas lui pose une question.... elle ne répond pas. .... ou alors en disant STOP à l'immigration. ... c'est, je crois, son seul argument et elle compte sur ça pour gagner..... les français pensent ils vraiment que tous leurs soucis viennent des étrangers ???? je suis vraiment triste.....

20h30 : "Cette économie plombe notre économie et est une des raisons du chômage. (...) Croyez-moi il y aura beaucoup de monde autour de la table des négociations."

Deuxième sujet abordé : la sortie de la France de l'euro, que souhaite Marine Le Pen.

20h25 : C'est Marine Le Pen qui est l'invitée de "L'Entretien politique" sur France 2 en ce moment.

20h11 : "On ne va soutenir personne. Par contre on a analysé leurs programmes économiques. Ils ont passé une heure chacun avec nous, interrogés par des patrons. Cela nous a permis de constater que le programme économique de François Fillon va vers la croissance, le plein emploi et engage les réformes qui sont les plus abouties."

Invité de franceinfo, Pierre Gattaz, président du Medef, a assuré ne soutenir aucun candidat mais préférer, en matière économique, le programme du candidat Les Républicains.

17h24 : Vous êtes toujours indécis à l'approche de l'élection présidentielle ? Lui aussi. France 3 a rencontré Jean-François Castellengo, un cuisinier retraité déboussolé, qui ne sait pas encore pour qui il va voter.

(FRANCE 3)


16h33 : Bonjour , le premier débat entre les onze candidats est prévu mardi prochain, le 4 avril. Je n'en connais pas les modalités, mais il sera organisé et diffusé par les chaînes BFMTV et CNews.

16h31 : Bonjour, Pouvez-vous faire un rappel sur le premier débat avec les 11 candidats (chaînes qui le diffusent, modalités, ... ) étant donné que le deuxième devient hypothétique apparemment... Merci d'avance et bonne journée !

16h23 : Un autre candidat semble réticent à l'idée de débattre le 20 avril : Emmanuel Macron. Lors d'une conférence de presse, cet après-midi, il a estimé qu'"un seul débat à onze" suffirait, et "pas un débat de dernière minute". Le candidat d'En marche ! dit s'en remettre au CSA pour trancher cette question.

16h17 : France Télévisions réagit dans un communiqué. "Comme tous les candidats déclarés, M. Mélenchon a reçu une lettre recommandée avec accusé de réception doublée d'un message mail le 31 janvier l'invitant au débat du 20 avril. Il n'y a eu alors aucune contestation de sa part ni du débat ni de la date proposée", répond le groupe.

16h34 : Jean-Luc Mélenchon déclare sur son blog ne pas vouloir participer au débat du 20 avril, qu'il juge trop tardif, reprochant à France 2 de n'avoir pas consulté les 11 candidats à la présidentielle pour l'organiser.

15h34 : Bonjour . Sur son blog, Jean-Luc Mélenchon explique qu'il ne croit "pas possible de participer à une émission de cette nature au-delà du lundi 17 avril, compte tenu de [son] programme d'activité et de la construction de [sa] campagne". Il juge que ce débat est organisé trop tard, à seulement trois jours du premier tour. Il se demande "s'il est décent et conforme qu'une campagne électorale s'achève par un événement auquel il est impossible de répliquer le cas échéant".

15h31 : Mélenchon refuse de participer au débat sur France 2. Pourquoi ???

13h22 : Benoît Hamon a reçu à Berlin (Allemagne) le franc soutien des socialistes allemands, par la voix du président du SPD, Martin Schulz, sérieux concurrent d'Angela Merkel pour les prochaines élections allemandes.

13h15 : Aussitôt publiée, aussitôt détournée. La nouvelle affiche de campagne de François Fillon et son slogan, "Une volonté pour la France", ont inspiré des internautes (mais nous vous épargnons les détournements les moins polis).


12h58 : "La chaîne ne s'est pas demandée si nous sommes d'accord pour mettre en jeu toute notre campagne 48 heures avant le vote, ni ce que nous avions prévu de faire à cette date, ni s'il est décent et conforme qu'une campagne électorale s'achève par un événement auquel il est impossible de répliquer le cas échéant", écrit Jean-Luc Mélenchon, qui aurait préféré que le débat se tienne plus tôt, avant le 17 avril.

12h59 : Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise à la présidentielle, annonce sur son blog qu'il ne compte pas participer au débat organisé avec l'ensemble des candidats par France 2, le 20 avril, à trois jours du premier tour de la présidentielle.

12h51 : Une affiche pour nous faire oublier les affaires... Merci de nous prendre pour des prunes

12h37 : C'est vrai que le ''courage de la vérité'', pas adéquat dans le contexte

12h36 : C'est dommage, la première affiche était drôle. Pour une fois qu'un candidat a de l'humour 😀

12h36 : Le choc des images ! Le poids des mensonges !

12h36 : La nouvelle affiche de campagne de François Fillon vous fait réagir, dans les commentaires.

12h27 : Sur cette nouvelle affiche, "il dégage de l'autorité et de la sérénité", explique l'entourage de François Fillon à BFM TV, qui a dévoilé ce changement d'image ce matin.

12h22 : Après avoir changé de slogan, François Fillon change son affiche de campagne. "Une volonté pour la France" a remplacé "le courage de la vérité" et le portrait "sur le vif" sourire au lèvre, col de chemise entrouvert, micro à la main, a disparu pour un portrait posé, en costume cravate.











18h00 : Fillon, Dupont-Aignan, Asselineau... Depuis le lancement de la campagne présidentielle, les candidats se voient tous (avec plus ou moins de clairvoyance) au second tour. Nos confrères de Brut ont compilé leurs sorties optimistes.

(BRUT)