Cet article date de plus de quatre ans.

Propos de Hollande sur la "lâcheté" des juges : Urvoas recevra les hauts magistrats vendredi

Le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, a redit jeudi "son absolue confiance en l'institution judiciaire".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, quitte le palais de l'Elysée, à Paris, le 5 octobre 2016. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Le ministre de la Justice tente de calmer le jeu. Jean-Jacques Urvoas a redit "son absolue confiance en l'institution judiciaire", jeudi 13 octobre, après "la vive émotion provoquée par les propos prêtés" à François Hollande sur la "lâcheté" de la justice. Il doit rencontrer les magistrats vendredi pour tenter d'apaiser leur colère.

Une "humiliation"

"Afin d'assurer les magistrats de cette confiance, le garde des Sceaux recevra [vendredi 14 octobre] les conférences des premiers présidents de cour d'appel, des procureurs généraux, des présidents de tribunaux de grande instance et des procureurs de la République", a précisé Jean-Jacques Urvoas dans un communiqué.

Dans le livre Un président ne devrait pas dire ça..., les journalistes Fabrice Lhomme et Gérard Davet rapportent des déclarations très critiques tenues par le chef de l'Etat sur la justice. Ce dernier la qualifie "d'institution de lâcheté". Des déclarations qualifiées "d'humiliation" par les deux principaux magistrats de France, jeudi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.