La dernière commémoration du quinquennat Hollande

Aujourd'hui, vendredi 11 novembre, le chef de l'État était sous l'Arc de triomphe pour la dernière commémoration de son quinquennat.

FRANCE 2

Pour Maryse Burgot, envoyé spécial en direct de l'Arc de triomphe, le chef de l'État s'est "clairement posé en rassembleur de la  nation, en chef de guerre. Il faut dire que ces cérémonies du 11 novembre, ces gestes rituels accomplis sous l'Arc de triomphe interviennent avant le premier anniversaire des attentats du 13 novembre. Cette tragédie a donc coloré les propos du chef de l'État".

"La France doit être forte"

Par ailleurs, la journaliste ajoute que "François Hollande a annoncé qu'il s'entretiendrait aujourd'hui par téléphone avec le nouveau président américain, Donald Trump. Il va lui demander des éclaircissements sur sa politique étrangère, la Syrie, l'Irak, mais aussi les accords de Paris. François Hollande qui arborait une stature présidentielle qui pourrait devenir bientôt la stature d'un candidat": "La France doit être forte. La France doit être en cohésion, en union, et surtout pas en division." a déclaré le président.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Cérémonie du 11-Novembre, à Paris, le 11 novembre 2014.
Cérémonie du 11-Novembre, à Paris, le 11 novembre 2014. (CITIZENSIDE/YANN KORBI / CITIZENSIDE.COM / AFP)