Cet article date de plus de cinq ans.

François Hollande se pose en garant de l'état de droit

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
François Hollande se pose en seul garant de l'état de droit
France 3
Article rédigé par
France Télévisions
François Hollande prononce un discours très attendu, ce jeudi 8 septembre à Paris. Il porte sur le thème la démocratie contre le terrorisme.
C'est un discours que François Hollande préparait depuis plusieurs mois, suite au drame de Nice, une nécessité pour le chef de l'État : définir sa vision de la démocratie face à la menace terroriste. "Au terme de la lutte, la démocratie triomphera. Pour avoir conduit pendant plus de quatre ans, le combat de la République contre un fanatisme meurtrier, je n'ai aucun doute", a assuré le chef de l'État lors d'un discours prononcé ce jeudi 8 septembre,  salle Wagram, à Paris.

Arguties juridiques

Aux propositions sécuritaires de Nicolas Sarkozy, le président répond sèchement et se pose comme seul garant de l'état de droit.  "Non, les principes constitutionnels ne sont pas des arguties juridiques, a insisté François Hollande.. Une argutie juridique, la liberté d’expression ? La liberté de culte ? Une argutie juridique, la présomption d’innocence, bien commode à brandir quand il s’agit de plaider pour son propre compte ?", attaque le chef de l'Etat.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.