Meeting d'Eric Zemmour : l'ambassade américaine demande à ses employés et ses ressortissants d'éviter les lieux de manifestation

Les autorités américaines redoutent des "affrontements violents" en marge de la première réunion de campagne du candidat, prévue dimanche au Parc des Expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis). 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une affiche d'Eric Zemmour déchirée dans les rues de Paris, le 7 novembre 2021. (SERGE ATTAL / ONLY FRANCE / AFP)

L'ambassade des Etats-Unis en France déconseille à ses ressortissants de fréquenter le secteur du Parc des Expositions de Villepinte (Seine-Saint-Denis), dimanche 5 décembre, en raison d'un risque d'"affrontements violents" en marge du meeting d'Eric Zemmour. Des "groupes antifa ont appelé à des manifestations et à d'autres actions pour perturber ce rassemblement", écrivent les services américains (en anglais), en évoquant également la présence de "groupes d'extrême droite et d'extrême gauche" dans des manifestations de soutien ou d'opposition au candidat à la présidentielle.

L'ambassade américaine s'inquiète également d'une risque d'"affrontements violents" en marge du rassemblement prévu à 13 heures entre Barbès et le Parc de la Villette, à l'appel de plusieurs syndicats et partis politiques. Les autorités américaines disent avoir passé la consigne à leurs employés d'éviter le Parc des Expositions, la marche et la manifestation à la Villette, ainsi que le RER B et l'autouroute A1 entre Paris et l'aéroport Charles-de-Gaulle. Elles recommandent aux ressortissants américains de faire "preuve de prudence" et d'adopter "un profil bas" en présence des heurts éventuels.

Après avoir annoncé que le meeting se tiendrait au Zénith du parc de la Villette, l'entourage d'Eric Zemmour a finalement choisi le Parc des Expositions de Villepinte. L'entourage du candidat a reconnu, jeudi, avoir changé son fusil d'épaule pour ne pas mettre en "danger" le public en raison des manifestations attendues.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.