Marion Maréchal, vice-présidente de Reconquête !, quitte la direction de son école à Lyon

L'ancienne députée frontiste estime que ses nouvelles activités politiques aux côtés d'Eric Zemmour ne sont plus compatibles avec ses fonctions au sein de l'Issep.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marion Maréchal, lors du meeting d'Eric Zemmour au Trocadero à Paris, le 27 mars 2022. (FRANCOIS PAULETTO / HANS LUCAS / AFP)

La nièce de Marine Le Pen a tranché. Marion Maréchal, désormais vice-présidente de Reconquête ! après avoir rallié Eric Zemmour lors de la présidentielle, a annoncé mardi 17 mai son départ de la direction de l'Institut de sciences sociales, économiques et politiques (Issep). L'ancienne députée FN du Vaucluse avait lancé cette école de sciences politiques en septembre 2018 à Lyon, mais elle a jugé que ses fonctions de directrice de l'établissement n'étaient plus compatibles avec ses nouvelles activités politiques.

Un nouveau départ en politique ?

"Aujourd'hui, j'ai une activité politique avec Reconquête ! et je suis très attachée à l'indépendance de l'école, à sa dimension apartisane, au fait que ce soit un projet éducatif exclusivement. Donc pour préserver cette indépendance, cette séparation, j'ai décidé de renoncer à ma fonction de directrice générale", a déclaré Marion Maréchal sur son compte Twitter.

Marion Maréchal va tout de même conserver un rôle au sein de l'école. Elle dirigera désormais le pôle réseau professionnel de l'école et la direction générale de l'Issep sera assurée par son ancien adjoint, Thibaut Monnier, également co-fondateur de l'école, qui a ouvert une antenne à Madrid en 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.