Dax : l'homme suspecté d'injures racistes envers l'actrice Annabelle Lengronne placé en garde à vue

Sur vidéo publiée sur les réseaux sociaux, on pouvait voir l'homme insulter l'actrice en citant Eric Zemmour dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 décembre. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'actrice Annabelle Lengronne avait porté plainte pour "injure à caractère racial et outrage sexiste".  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

L'homme suspecté d'injures racistes envers l'actrice Annabelle Lengronne, mardi 28 décembre, a été placé en garde à vue jeudi 30 décembre au commissariat de Dax (Landes), rapporte France Bleu Gascogne. Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi à mardi alors qu’elle était en visite à Dax pour les fêtes de fin d’année. L’actrice de 34 ans, qui a notamment joué dans Filles de joie, avait porté plainte pour "injure à caractère racial et outrage sexiste". 

Le suspect, qui a été entendu par les policiers, a été libéré avec une convocation à comparaitre devant le tribunal judiciaire en février prochain pour injures publiques à caractère raciste. Il risque jusqu'à un an d'emprisonnement et 45 000 euros d'amende.

Sur la vidéo filmée et publiée par l'actrice, le jeune homme la menaçait : "Zemmour il te regarde, il te ramène dans ton pays. J'aime pas les Noirs et les Arabes, rentre dans ton pays sale bougnoule." L'homme a reconnu les faits au cours de sa garde à vue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Eric Zemmour

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.