Présidentielle : quelle est la position des syndicats ?

C'est vendredi 28 avril que Jean-Luc Mélenchon devrait donner son point de vue sur le second tour après consultation de ses militants. La CGT quant à elle a donné sa prise de position. Tiphaine de Tricornot fait le point.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La CGT a pris une décision en forme de service minimum au sujet de son choix de candidat pour le second tour. "Pas une voix ne doit porter vers la candidate du Front national qui est un danger", tels ont été les mots de la CGT, explique Tiphaine de Tricornot au siège de la CGT à Montreuil (Seine-Saint-Denis). "Contraiement à la CFDT dirigé par Laurent Bergé, la CGT, le syndicat de Philippe Martinez n'apporte pas explicitement son soutien à Emmanuel Macron et les syndicats sont divisés", ajoute la journaliste

15% des membres de la CGT ont voté Marine Le Pen

Les syndicats ne défileront pas ensemble contre le Front national lundi prochain, le 1er mai. Une explication : "il faut dire qu'à la CGT, la situation est délicate : environ 15% de ses membres ont choisi Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, à Valence (Drôme), le 11 avril 2017.
Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, à Valence (Drôme), le 11 avril 2017. (CHRISTOPHE ESTASSY / AFP)