Présidentielle : Hamon décrit par Mélenchon et Macron

Benoit Hamon est-il d'extreme gauche ? Est-il au centre de la gauche ou appartient-il au mouvement écolo ? En fait, ça dépend à qui on parle. Voici Benoit Hamon vu par la gauche dans toute sa diversité.

FRANCEINFO

Jean Marie Le Guen d'abord, membre du PS et secrétaire d'État. Pour lui, Benoit Hamon est le candidat d'une gauche radicalisée. "Je pense qu'il faut qu'il rectifie l'orientation de sa campagne. Il ne peut pas s'adresser simplement à 20% des Français qui, pour telle ou telle raison, sont sensibles à des thèmes d'une gauche radicalisée".

Sauf que pour Jean-Luc Mélenchon, c'est tout le contraire. Benoit Hamon ne va pas assez loin. Son programme, c'est celui d'une gauche timorée. "J'aimerais bien voir de quelle sixième république il est partisan parce que dans son programme, il n'enlève même pas le 49.3".

"Ma place est au centre de la gauche"

Yannick Jadot maintenant. Pour ce membre d'Europe Écologie les Verts, Benoit Hamon est le candidat écolo par excellence. En même temps, les deux sont taillés pour la présidentielle. "Benoit Hamon a accepté la sortie du nucléaire en 25 ans. La France va enfin prendre le train des énergies renouvelables".

Emmanuel Macron voit dans Benoit Hamon le pourfendeur du travail. Un candidat de gauche qui va produire une société d'assistés. "Je m'oppose à un projet qui voudrait que la promesse faite à chacune et chacun soit de pouvoir vivre dignement dans une oisiveté subie ou choisie".

Et Benoit Hamon vu par lui-même ça donne quoi ? "Je considère aujourd'hui que ma place est au centre de la gauche".

Benoit Hamon serait donc au centre. Si c'est lui qui le dit...

Benoît Hamon, candidat de la gauche à la présidentielle lors d\'un meeting à Arras. 
Benoît Hamon, candidat de la gauche à la présidentielle lors d'un meeting à Arras.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)