Présidentielle 2017 : Macron, le candidat ni droite ni gauche

Anne Bourse se trouve en direct de Bobigny (Seine-Saint-Denis), où l'ancien ministre de l'Économie a annoncé sa candidature à la présidence de la République ce mercredi 16 novembre.

France 3

Emmanuel Macron vient d'annoncer sa candidature à la présidence de la République dans la ville de Bobigny (Seine-Saint-Denis), un lieu qu'il n'a pas choisi au hasard. "C'est un centre de formation pour apprentis. Avec ce lieu, l'ancien ministre de l'Économie aborde les thèmes de la jeunesse, de l'éducation, des quartiers, de la formation et du travail", explique Anne Bourse, en direct de Bobigny.

Une déclaration en pleine primaire de la droite

Emmanuel Macron a donc annoncé sa candidature dans une période bien particulière : à la veille du dernier débat de la primaire de la droite. "Une manière pour lui de s'y inviter", analyse la journaliste. Sa déclaration intervient également plusieurs semaines avant celle éventuelle du chef de l'État. Pour Emmanuel Macron, l'enjeu n'est pas de rassembler la gauche ou la droite, mais les Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lève les mains à un meeting de son mouvement \"En marche\" au Mans, le 11 octobre 2016.
Emmanuel Macron lève les mains à un meeting de son mouvement "En marche" au Mans, le 11 octobre 2016. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)