Impôts : "Le travail doit continuer à payer", lance Bruno Le Maire

Sur le plateau des "4 Vérités", mardi 30 avril, le ministre de l'Économie annonce une baisse moyenne de l'impôt sur le revenu de l'ordre de 350 euros pour la première tranche et de 180 euros pour la deuxième.

FRANCE 2

Édouard Philippe a détaillé lundi 29 avril les trois mois de chantier à venir dans la foulée des annonces d'Emmanuel Macron au terme du grand débat national. Le Premier ministre a notamment annoncé que les arbitrages sur les baisses d'impôts auront lieu au mois de juin. Bruno Le Maire a pourtant déjà évoqué une baisse de 5 milliards de l'impôt sur le revenu pour 15 millions de Français.

"Pour qu'il y ait des arbitrages, il faut effectivement qu'il y ait des propositions", développe le ministre de l'Économie sur le plateau des "4 Vérités", mardi 30 avril. "Nous avons déjà proposé, avec Gérald Darmanin, que l'intégralité de la baisse de 5 milliards d'euros soit [effective] dès le 1er janvier 2020", poursuit-il.

Moins de dépense publique

Le locataire de Bercy souhaite que cette baisse se concentre sur la première tranche de l'impôt sur le revenu, celle à 14%. L'objectif étant que "les 12 millions de personnes qui sont dans cette tranche puissent avoir une baisse moyenne de l'impôt sur le revenu de l'ordre de 350 euros". La tranche à 30% sera également concernée par cette baisse, avec un gain moyen de 180 euros par foyer fiscal. "Le travail doit continuer à payer dans notre pays", poursuit l'ancien député de l'Eure.

Ces baisses seront financées par des économies sur la dépense publique. Une meilleure gestion des opérateurs publics est par exemple possible. "Nous allons, sur cinq années économiser un demi-milliard d'euros sur les chambres de commerce et d'industrie en leur permettant de se réinventer", explique Bruno Le Maire.

Sur le plateau des \"4 Vérités\", mardi 30 avril, le ministre de l\'Économie annonce une baisse moyenne de l\'impôt sur le revenu de l\'ordre de 350 euros pour la première tranche et de 180 euros pour la deuxième.
Sur le plateau des "4 Vérités", mardi 30 avril, le ministre de l'Économie annonce une baisse moyenne de l'impôt sur le revenu de l'ordre de 350 euros pour la première tranche et de 180 euros pour la deuxième. (FRANCE 2)