Éducation à Marseille : le projet d'Emmanuel Macron divise

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Éducation à Marseille : le projet d'Emmanuel Macron divise
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Lors de son déplacement à Marseille (Bouches-du-Rhône), Emmanuel Macron a annoncé qu'il souhaitait que les directeurs d'école puissent choisir leurs enseignants. Une proposition qui a suscité le débat.

De passage à Marseille (Bouches-du-Rhône) pendant plusieurs jours, Emmanuel Macron a évoqué la question de l'éducation dans la cité phocéenne. Il a notamment proposé que les directeurs d'écoles puissent choisir eux-mêmes les enseignants de leur établissement. Cela représenterait un vrai changement : jusqu'ici, c'est le département qui décide de leurs affectations en se basant sur un système de points, en fonction de l'ancienneté ou de la situation familiale de la personne.

Des enseignants s'y opposent

Certains enseignants ont montré leur opposition à la proposition du président de la République. "L'école de la République, c'est : on est enseignant, on peut enseigner dans toutes les écoles de France, de la maternelle au CM2", rappelle Caroline Marchand de la SNUipps-FSU (Seine-Saint-Denis). Ces mesures devraient concerner une cinquantaine d'écoles dès la rentrée 2022.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.